Quel contenu pour une RNSTK ?

 

La RNSTK s’articule toujours autour d’une ossature de programme, sur 3 jours. Selon les RNSTK, ces 3 jours ressemblaient plus ou moins à 2 demi journées et un jour complet.

Par défaut, la RNSTK débute le 1er jour, le matin par l’accueil des participants. Cet accueil dure souvent toute la matinée, étant donnée la durée de transport pour les gens qui viennent de loin. C’est en fin de matinée ou début d’après midi que débute la RNSTK par en général un culte d’ouverture, qui présente le thème, ainsi que quelques directives générales pour le bon déroulement du séminaire.

Dans l’après midi, c’est le premier moment spirituel qui est proposé, pour développer le thème. En deuxième partie d’après midi on retrouve un moment ludique, ou temps libre. Après c’est soit un moment pour répéter (chant en commun, ou chant par STK), soit on se laisse glisser jusqu’à l’heure du repas. La première soirée est prévue pour faire connaissance entre STK et entre jeunes, et s’amuser ensemble. Sinon, c’est un concert d’un groupe de chant.

Le 2ème jour, après un petit déjeuner à peine après l’aube, c’est le moment spirituel du matin. En général il donne le ton pour préparer le débat en “petits” groupes (environ 10 personnes quand même !). Dans l’après midi, c’est donc le fameux débat qui se conclue par une synthèse, en fin d’après midi. On enchaîne sur un moment sportif ou ludique. Le soir, c’est les STK qui proposent leur prestation par ville ou par région. Cette soirée est toujours en relation avec le thème de la RNSTK.

Le 3ème jour, c’est la Réunion des Bureaux STK. Pendant ce temps, c’est du “ludique” ou plutôt du temps libre pour les autres. On termine par le culte de clôture qui a lieu le matin ou l’après midi.

 

Voici quelques remarques qu’il serait bon de noter lors de l’organisation (à prendre plutôt comme des conseils que comme des critiques). Pour en avoir organiser 2 de prêt, et vu l’organisation de nombreuses autres, voici ce qu’il faut se dire (entre autre…) en tant qu’organisateur :

Témoignage :

Les jeunes viennent parfois de loin pour aller à la RNSTK, et c’est pas pour passer son temps à glander donc il faudrait éviter d’avoir de vrais temps morts / temps libre. En 2006, même lorsque nous avions du temps libre, nous prévoyons toujours des activités annexes tels que jeux de société, coin repos, accès à une salle de musique…

CatégoriesFAQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *