Qu’est-ce qu’on va manger ?

 

Difficile de préparer à manger pour 250 personnes ou plus. Pour avoir vu la préparation faite par le lieu de reception, et celle préparer par les membres de la paroisse qui reçoit, chaque organisation a ses avantages et inconvénients.

 

Si c’est les paroissiens qui préparent : on sait ce qu’on va manger, ça sera du repas malgache, en général, avec du riz. Cependant le problème qui risque de se poser sera l’organisation du repas (queue pour se servir, durée du repas), sans parler des gens qui doivent préparer, ce qui nécessite une grosse organisation. Un avantage certain, c’est que le prix par repas sera très souvent plus rentable que si c’est le centre qui prépare !

 

Si c’est le centre qui gère : on risque de manger ”français”, les quantités sont parfois un peu petite pour des jeunes dans la force de l’âge dirons nous !  Les horaires de repas seront assez rigides (entre midi et 13h par exemple). Le prix du repas comprend la main d’oeuvre pour préparer. Cependant le service sera (normalement) bien géré par des gens qui ont l’habitude.

Témoignage :

RNSTK 2006 : La commission repas a organisé les repas à thème, du barbecue, au repas malgache, asiatique, marocain…

RNSTK 2006 : Pour être sûr de bien manger, nous avons fait le choix que ce serait les membres de notre paroisse qui feraient le repas. Résultat tout le monde a mangé à sa faim des repas variés des 5 continents.

CatégoriesFAQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *